La coseigneurie d'Aubussargues

 

La Coseigneurie d'Aubussargues 

 (1  rue de la Mairie)

 

Les Propriétaires successifs 

 

(Fenêtre Renaissance XV eme siècle)

 

1472  : noble Jean  Milon, coseigneur d’Aubussargues. Lègue ses biens à son fils, noble Claude Milon.

1493 : noble Claude Milon,  seigneur de Masmolène, est coseigneur d'Aubussargues. 

1501 : noble Pierre Milon et Delphine Milon sont coseigneurs d'Aubussargues.

1547 : noble Jean Milon, coseigneur d’Aubussargues. Héritier de noble Pierre Milon.

1591 : Etienne Morel, écuyer, coseigneur d'Aubussargues, neveu de noble 

Jean Milon, héritier de sa mère Catherine Milon.

Il a épousé Claude de Jaussaud, fille de Jean,

conseiller au parlement de Turin et d' Etiennette de Laudun, dame d'Aramon.

 

 Par succession la coseigneurie passe aux familles :

- de Joncherettes

- de Jausserand 

En 1607, une transaction est passée en faveur de la famille de Vergèze (Chartrier d'Uzès) 

1676 : Madeleine de Gasc, fille du seigneur de Sanilhac, épouse de  noble Jacques de Vergèze, seigneur d’Aubussargues, officier de Cavalerie  vend la coseigneurie à Antoine Nouet,  maître cardeur, et à Jacques Draussin, procureur juridictionnel.

 

 

 

 

20 votes. Moyenne 3.10 sur 5.